Le canal latéral à la Loire

Le canal latéral à la Loire :                                    
Ouvert en 1838, c'est un ouvrage hydraulique qui va de Digoin à Briare. Long de 196 km, le canal comporte 37 écluses, il débute en Bourgogne dans le département de Saône-et-Loire, traverse celui de la Nièvre, pénètre en région Centre et rejoint le canal de Briare au sud-est du Loiret. Il permet avec d'autres ouvrages la liaison du Rhône à la Seine.
À Decize, importante base de tourisme fluvial, un embranchement passant par le lit du fleuve donne accès au Canal du Nivernais.
Peu avant de traverser l'Allier au moyen du pont-canal du Guétin, un embranchement permet de joindre Nevers.
Peu après le pont-canal et sa double écluse, le canal reçoit sur sa gauche les eaux de l'Allier par l'intermédiaire de la rigole des Lorrains (ou d'Apremont) qui comporte une curieuse écluse ronde à son origine, à 3 km en amont, et fut navigable. Sur sa droite, le canal reçoit peu après un autre embranchement par lequel les bateaux pouvaient aller charger à Fourchambault, sur l'autre rive de la Loire.

Le port de plaisance :                                                         
L'activité du canal s'oriente de plus en plus vers les loisirs. Entre 1978 et 1998, les mouvements de bateaux commerciaux ont chuté de 70% tandis que pour la même période, le trafic des bateaux de plaisance triplait. Cette navigation de plaisance a permis le développement des stations de louage de bateaux tout le long du canal.

Une telle base s'est notamment développée à Plagny.

La vélo route :
Profitant du réseau exceptionnel de ses canaux sur plus de 160 km, la Nièvre ouvre ses chemins de halage en véloroute. Une pratique douce et sans trop d’effort à partager en famille en toute sécurité (voitures interdites).
L'itinéraire du programme de La Loire à vélo arrive dans la Nièvre par le Pont-Canal du Guétin. Il se poursuit en véloroute jusqu'à Nevers en longeant le Canal Latéral à la Loire sur 14 km.